Canal +

Canal +

Finance d'entreprise

Ile-de-France

Note globale : ★★★★ Avis certifiés

5 avis | 261 Abonnés

N°56 en Finance d'entreprise sur 1717 entreprises

Le Groupe termine l’année avec plus de 10 millions d’abonnés, dont plus de 4 millions hors de France, où il enregistre sa croissance la plus forte. En France, les nouveaux programmes à l’antenne de CANAL+ depuis la rentrée sont un succès. C’est le cas pour les émissions en clair, mais aussi en crypté, notamment le sport et les CRÉATIONS ORIGINALES. Les chaînes du pôle gratuit se développent. Un an seulement après son lancement, D8 se classe ainsi régulièrement cinquième chaîne nationale. STUDIOCANAL a franchi une nouvelle étape dans son développement, notamment dans la production de séries TV de standard international.
 
En 2014, concernant ses activités en France, le Groupe CANAL+ aura trois priorités.

La première est de renforcer ses programmes sur l’ensemble de ses chaînes, payantes et gratuites. Regarder nos chaînes doit procurer aux téléspectateurs une expérience unique. Le Groupe devra aussi proposer des offres adaptées aux évolutions de nos marchés afin de continuer à faire progresser la base d’abonnés et satisfaire nos millions de clients. Enfin, la généralisation d’Internet nous ouvre de nouvelles perspectives. Nous avons déjà pris dans ce domaine une longueur d’avance avec le renouvellement de notre parc de décodeurs, désormais connecté ; le lancement de l'application de streaming myCANAL ; le succès de notre offre de VOD par abonnement CANALPLAY, qui a dépassé 300 000 abonnements fin 2013 ; ou encore la création de chaînes dédiées à nos programmes sur YouTube. Ces développements doivent nous permettre de répondre à l'appétit croissant des consommateurs pour les contenus vidéo en ligne et, à terme, d’accéder à des sources de revenus supplémentaires.
 
À l’international, les enjeux sont également importants. Dans le domaine de la TV payante, nos activités hors de France représentent déjà plus du tiers de notre résultat.
En Pologne, la création de nc+, qui compte plus de 2 millions d’abonnés, doit commencer à porter ses fruits. En Afrique, où nous avons dépassé 1 million d’abonnés fin 2013, nous allons continuer à nous développer en profitant d’un marché particulièrement porteur. Dans les DOM-TOM, le projet d'acquisition de Mediaserv, un opérateur télécom, devrait nous permettre de lancer des offres triple-play (l'opération est soumise à l'autorisation des autorités compétentes). Enfin, STUDIOCANAL va pouvoir accélérer sa diversification en en se développant sur un nouveau continent, l’Australie, et en intégrant, après Tandem en Allemagne, une nouvelle société de production de séries TV en Angleterre, RED.

Enfin, outre ces chantiers opérationnels, nous allons poursuivre la réduction de nos coûts et concentrer nos ressources en fonction de nos priorités, dans les activités réellement créatrices de valeur pour nos clients.

Bertrand Meheut